Résidence du 14 au 24 fév.

MA apporte son soutien aux équipes artistiques en les accueillant tout au long de l’année dans ses lieux et plus particulièrement à la Scène numérique, laboratoire unique de création et de recherche. À l’issue de chacune de ces résidences, les artistes partagent avec le public leur pièce en cours de création suivie d’un échange. Moments de rencontres rares et conviviaux, ils permettent de découvrir comment une œuvre se crée.

Tarif

La compagnie 1 des Si d’Étienne Rochefort, a commencé son épopée avec plusieurs pièces à destination du jeune public. Elle se construit avec le spectacle 2#DAMON en 2014, un projet qui met en scène un danseur et son clone. Un personnage qui pourrait évoquer la solitude, l’introspection et les démons qui lui sont liés. C’est ensuite par la création d’une pièce de groupe (WORMHOLE, en 2017), que l’écriture du chorégraphe se précise, associant au registre contemporain des réminiscences de breakdance et de hip-hop, où le geste dansé semble se jouer des règles de la gravité. En 2018, VESTIGE, suite de petites formes, fait dialoguer la danse et la musique. Puis, en 2019, OIKOS LOGOS fouille les relations qu’entretiennent les êtres vivants, entre eux et avec l’environnement. Toujours avec cet entremêlement de l’allégorie et de la narration, du réel et du fictif venant nourrir la recherche archéologique du corps, de la danse et du mouvement. Aujourd’hui, Étienne Rochefort est artiste associé à Pôle Sud, CDCN de Strasbourg, ce qui impulse de nombreux projets et un désir de travailler avec les arts numériques. Une suite logique pour ce passionné de cinéma qui s’en inspire dans ses créations.