Débute alors une enquête passionnante qui débouchera sur la rencontre avec Arielle F., la jeune anglaise modélisée. 

Dans une conférence théâtrale – qui tient à la fois de la confession, du travail de détective et du récit de science-fiction –, le plasticien et vidéaste témoigne de son voyage troublant entre numérique et organique. Avec la complicité d’Arielle, il retrace leurs échanges au sujet du corps virtuel qui flotte entre eux.

Animé par Simon Senn, ce « troisième corps » est projeté sur écran en temps réel. Et nous voilà absorbés dans une intrication inattendue entre psychologie, genre, image, sensualité, technologie et loi... Si certaines questions resteront sans réponse, on devrait savoir s’il est possible de danser Don’t Cha des Pussycat Dolls dans la réplique 3D d’une étudiante en design...

Tarif: C

Spectacle conseillé à partir de 14 ans

Photos : © Mathilda Olmi

Séance groupe :
Mar 25 janv. 15h

Spectacle proposé à la labellisation de la Saison Numérique #6 du Département du Doubs

Simon Senn est un artiste né à Genève en 1986. Il a obtenu un Bachelor of Fine Arts à la Haute école d’art et de design de Genève et un Master au Goldsmiths College à Londres. Son travail de plasticien est représenté par la galerie Nicola Von Senger à Zürich et est exposé dans de nombreux lieux, dont la Liverpool Biennial of contemporary art, The Institute of Contemporary Arts London et le Kunstmuseum Bern. Il est notamment lauréat du Prix Suisse de la Performance en 2011 et du Prix suisse d’art en 2010. Be Arielle F, sa première proposition pour la scène, est présentée dans de nombreux festivals internationaux tel que le Festival d’Automne à Paris et le Carrefour International de Théâtre au Québec ; elle a été traduite et surtitrée dans sept langues. Pendant la crise sanitaire de 2020, une version live stream et adaptée du spectacle a été créée. En septembre 2021, il crée Simon au théâtre de Vidy, en collaboration avec Tammara Leites

Une expérience digne d’un roman de SF qui nous questionne sur le genre, le consentement, l’intégrité physique ou le droit encadrant les scans et les données personnelles sur Internet. 
Libération

Conception et mise en scène : Simon Senn
Avec : Simon Senn, Arielle F. et un corps virtuel