THÉÂTRE

RENAUD HERBIN, TJP/CDN STRASBOURGFR L’ÉCHO DES CREUX

Après Wax, Renaud Herbin revient avec une toute nouvelle création dédiée aux jeunes enfants. Entre danse et marionnette, un spectacle sensible sur l’image que l’on se fait de son propre corps.

Sur la scène, deux jeunes femmes accueillent le public face à un cadre, une surface monochrome de terre. Elles s’en approchent, finissent par s’y glisser. Le tableau devient le théâtre de la métamorphose de leur propre corps. Dans le jeu et la rencontre avec la terre, les sensations s’activent. Plis, cavités, dessous : les creux du corps sont autant d’endroits secrets, intimes ou inaccessibles, sources de rêveries sur ce qui pourrait s’y nicher. Avec ce corps qui se cherche, une langue s’invente, trouée, imparfaite et fragile. Les mots glissent continuellement sur d’autres. Le jeu ludique avec la langue nous ramène à la matière même du son, et nous plonge sans détour dans les émotions simples et intenses - devenir soi-même ou s’étonner de s’être transformé. La métamorphose fait-elle changer en un autre ou fait-elle devenir celui ou celle que nous devions être ? Elle redistribue les repères. Elle nous surprend et nous étonne. Une galerie de l’évolution s’écrit avec ses anatomies nouvelles, laissant la place à une imagination et à une fantaisie des plus inattendues.


L’intelligence des propositions de Renaud Herbin se place dans cette infinie délicatesse, cette attention au temps suspendu, cette liberté qu’il nous laisse à arpenter ses espaces comme on choisit les chemins de traverse. Logazette