CIRQUE sortie de résidence

mathurin bolzefr les hauts plateaux cie mpta

Les ruines sont l’espace du possible, elles sont sans âge et participent à la concordance des temps. Juxtaposition, contiguité, elles incarnent la coexistence des époques. Encore fumantes, elles sont le ferment de la révolte, conduisent à l’insurrection, figurent l’émeute. Le sublime de la ruine restitue quelque chose de la violence qui a présidé à son origine. Décombre, chantier, remblai, déchet, friche, ruines de guerre, gravats, démolition, lieux et usages abandonnés, fumée de récits aussitôt dispersés… Les ruines racontent l’exil, les guerres, les exodes climatiques et politiques. Elles sont le signe de la contamination, des destructions, de l’effondrement du capitalisme, de la pollution, de catastrophes naturelles, économiques comme intimes. Lignes de fragment, allégories du temps, elles mêlent savoir et imaginaire.

Mathurin Bolze & ...