L’Argentine est chorégraphe et interprète au sein des ballets C de la B. À travers cette pièce aux accents autobiographiques, Lisi Estaras poursuit l’exploration du Monkey Mind, son langage scénique, né du hasard : en poussant la vitesse du mouvement, elle a découvert une étrange déconnexion entre son cerveau et son corps.

Au lieu d’être dans « l’ici et le maintenant », la méthode Monkey Mind se concentre sur une idée puis sur la suivante en recourant à des thèmes récurrents comme la distraction, l’impulsivité, l’ambiguïté et la joie.
Sur cette ligne étroite de partage entre les débordements corporels et les flux de la pensée, l’artiste questionne la capacité des mots à exprimer ce que la danse peut cacher en s’inspirant du travail de Ludwig Wittgenstein.

Les chiffres occupent une place importante dans nos quotidiens... Ne manquez pas cette explosion de poésie physique qu’est #ThisIsBeauty qui ne sera présentée qu’une seule fois dans nos salles.

Tarif: C

Spectacle conseillé à partir de 14 ans

Photos : © Ioannis Tsouloulis

Coproduction

Lisi Estaras commence à danser à Cordoba (Argentine). Elle essaie d’abord de combiner ses études de travail social avec une formation de danse professionnelle avant de finalement choisir la danse. Grâce à une bourse d’études, elle quitte son pays à 19 ans pour la Rubin Academy of Music and Dance de Jérusalem. Peu après, elle rejoint le Batsheva Ensemble à Tel Aviv. Après cinq années en Israël, elle rejoint l’Europe où elle commence sa carrière auprès des Ballets C de la B en 1997. Elle crée sa propre œuvre au fil des ans, seule et en collaboration avec d’autres artistes : La Esclava avec la chorégraphe Ayelen Parolin (2015), Monkey Mind Feest (2017), Hillbrowfication (2018), The Jewish Connection Project avec Ido Batash (2019). Lisi Estaras donne des masterclasses et des workshops en Belgique et ailleurs, dans le cadre de projets pédagogiques des Ballets C de la B.

Concept, chorégraphie, danse : Lisi Estaras
Conseillère philosophique : Carla Carmona Escalera
Musique : en cours
Dramaturgie : Sarah Vanderieck

Ces dernières années, l’oeuvre de Lisi peut se définir comme une exploration et un développement continu de son langage de danse appelé Monkey Mind. Le langage Monkey Mind est le fruit du hasard : en poussant la vitesse du mouvement, Lisi a découvert une étrange déconnexion entre son cerveau et son corps. Le corps était plus rapide que l'esprit et ils ont tous deux pris des chemins différents. Au lieu d'être dans l'ici et maintenant, la méthode Monkey Mind se concentre sur une idée après l'autre en recourant à des thèmes récurrents comme l'anxiété, la distraction, la maladresse, l'impulsivité, la confusion, l'ambiguïté et la joie.

Dans ses créations Patchagonia, primero-erscht et Dans Dans, Lisi utilisa cet « état » particulier afin de créer des mouvements pour les autres, devenant peu à peu une structure dramaturgique pour les représentations.

La grande énergie à l’origine des chorégraphies, et la visualisation de différents états/mouvements/expressions caractérisent le langage Monkey Mind telle de la poésie physique. Lors de la création de sa production Monkey Mind, elle a découvert de nouvelles sources d’inspiration pour son langage de danse en travaillant avec des danseurs atteints du syndrome de Down.

Elle constata en effet qu'ils abordent la danse et le mouvement plutôt comme un flux de pensées tout en s’appuyant sur des mouvements très instinctifs.

De l'approfondissement en 2019 de la méthode Monkey Mind avec une inspiration et des stratégies tirées du monde de l'Art Brut et de la création consécutive SONICO - The Heart Is the Muscle We Like to Work Out, sont nés le désir et le besoin de travailler avec le texte comme partie intégrante du langage chorégraphique et d'explorer encore les aspects linguistiques au sein de l'œuvre.

Cette nouvelle œuvre #THISBEAUTY continuera à développer la chorégraphie dans le cadre de cette méthode, et introduira une nouvelle dimension : des concepts du philosophe Ludwig Wittgenstein associés à l'approche Monkey Mind comme langage chorégraphique et verbal.