MUSIQUE DANSE

ISRAEL GALVÁN & NINO DE ELCHEES MELLIZO DOBLE

Deux chaises, quelques micros, une guitare… Il n’en faut pas davantage au danseur Israel Galván et au chanteur Niño de Elche pour soulever une tempête avec Mellizo Doble, leur spectacle-cabaret qui ouvre une nouvelle voie vers un flamenco où l’énergie des corps et des voix explose les canons de la tradition. Une révolte d’enfants terribles ? Plutôt une révolution, quand on sait que ces deux virtuoses comptent parmi les artistes les plus singuliers d’Espagne. 

Mêlant le feu et la grâce, Israel Galván engage son corps des pieds aux lèvres pour inventer de nouvelles gammes chorégraphiques. À travers une gestuelle à la précision hypnotique, tout son être produit un déferlement rythmique que la voix de Niño de Elche – ayant intégré des influences punks, électroniques, rap et new wave – attise avec brio pour porter le duo à des sommets d’intensité.

Les « faux jumeaux » se répondent dans un dialogue poétique qui tient du combat de titans. Au fil d’une douzaine de morceaux galvanisants, leur pas de deux transgresse avec fougue – mais non sans légèreté – tous les codes de leur art pour mieux les célébrer. Les puristes crieront à l’hérésie, les plus curieux y verront un flamenco contemporain, libre et éruptif.


Ici tout est juste. Ces « faux jumeaux », mais vrais génies, transcendent une fois de plus leur art. Non sans une pointe d’humour bienvenue. On n’aura rien vu de plus beau cette année. Les Echos