POÊME MÉCANIQUE ET THÉÂTRE

CIE UN CHÂTEAU EN ESPAGNEFR LA MÉCANIQUE DU VENT

Dans un décor entre fête foraine et cirque, des ventilateurs, des mécanismes et des objets créent un jeu poétique et aérien sur ce qui nous retient et ce qui nous pousse. Céline Schnepf poursuit son travail d’invention à l’attention des tout-petits, en explorant tous les possibles du « grandir en plein vent ».

Jeanne est assise et elle attend le vent. Comme ça, juste pour voir. Voir où il va, voir où il mène. Se laisser bousculer. Qu’est-ce qui bouge en nous quand on est déplacé par le vent ? Qu’est-ce qu’on laisse derrière nous ? Est-ce   que tout cela peut se chanter ? Entre émotion et plaisir de la découverte, se laisser porter, lâcher nos terres premières pour s’offrir aux vents et voir ce qu’il adviendra. Entre texte, images, matière, musique et objets scénographiques,

La Mécanique du vent tisse un lien minutieux entre les éléments, afin de trouver l’endroit où le langage peut prendre plusieurs routes au même moment, où le texte peut s’adresser à certains de manière organique et à d’autres de manière symbolique pour affirmer pleinement cette double adresse à l’enfant et à l’adulte. Un spectacle sensible et aérien pour les explorateurs en herbe.