CHARLOTTE LAGRANGE LA CHAIR DU MONDEFR DÉSIRER TANT

Cela se passe en Alsace, à la lisière brumeuse d’une forêt de sapins. Véra est venue là, avec sa mère, pour disperser les cendres d’Olga, une grand-mère dont, quelques jours auparavant, elle apprenait en même temps l’existence et la mort. Quand les fantômes peuplant le lieu aperçoivent la jeune femme, ils croient reconnaître en elle la défunte. Ils l’entraînent alors à replonger dans la vie tourmentée de son aïeule…

Pour créer Désirer tant, Charlotte Lagrange s’est inspirée de l’histoire de sa grand-mère, une femme qui n’a jamais regretté son incorporation de force dans les services du IIIe Reich. Elle y avait, en effet, trouvé une échappatoire aux carcans sociaux et à la violence familiale, un moyen d’assouvir sa quête d’émancipation et d’amour.

Au fil d’allers-retours entre les époques, la pièce dénoue les histoires familiales et leur transmission sur trois générations de femmes, malgré les non-dits. Avec sa force visuelle, le théâtre sensoriel et documenté de Charlotte Lagrange interroge aussi les trajectoires de vie quand celles-ci arrivent à la croisée du politique et de l’intime. Là où les aspirations personnelles doivent composer avec les contingences sociales. Quel que soit le prix à payer…


Désirer tant est un spectacle exigeant, débordant. Dernières Nouvelles d’Alsace